Se connecter à son espace pro

Se connecter

s’inscrire à l’espace pro

s’inscrire
Fermer
Votre inscription a bien été enregistrée. Fermer
Merci, votre inscription a bien été enregistrée.
Fermer
 

Elisabetta Rasy

Elisabetta Rasy est née à Rome en 1947. Après avoir passé son enfance à Naples, la ville de sa famille paternelle, elle a fait à Rome des études d’histoire de l’art. Elle a d’abord publié des essais sur l’art et la littérature, collaborant à d’importantes revues, puis deux livres sur la littérature féminine : La Lingua della nutrice (La Langue de la nourrice) et Le Donne e la litteratura (Les Femmes et la littérature).
Elle a beaucoup travaillé sur les questions d’expression féminine et a fondé en 1975, avec trois autres féministes italiennes, une maison d’édition au féminin : « Le Edizioni delle donne » (Les éditions des femmes). Responsable culturelle de l’hebdomadaire L’Espresso, elle a également travaillé pour différents journaux et revues (Panorama, La Stampa, Liberal, Il Corriere della sera) et collabore actuellement au Sole 24 ore, s’occupant d’actualité culturelle et de critique littéraire.
Son premier roman, en 1985, La Première Extase fut très bien accueilli. En 1988, elle a publié La Fin de la bataille, puis L’Autre Maîtresse (1990), Transports (1993), Trois Passions (1995, finaliste du prix Strega, le plus important des prix littéraires italiens) et Pausilippe (1998, prix Napoli, finaliste du prix Campiello).

Écrivaine majeure de sa génération, Elisabetta Rasy excelle à faire revivre de grandes figures féminines, y découvrant à la fois des modèles intimes et des emblèmes collectifs : Thérèse de Lisieux (La Première Extase), Mary Wollstonecraft (La Citoyenne de l'ombre) ou Nadejda Mandelstam (La Science des adieux).

Ses œuvres sont traduites dans de nombreux pays européens.

L'Amie des jours en feu

Conseil de lecture

La presse a aimé

L'Amie des jours en feu - Elisabetta Rasy

Héloïse Rocca Version femina
"L'auteure met ici à l'honneur le rôle des femmes. Un bouleversant roman d'amour et de courage. "

Bernard Babkine Madame Figaro
"Une écriture envoutante qui observe les intermitences du coeur de ces deux femmes si volontaires et terriblement libr..."

Marie France
"Une écriture au scalpel qui analyse les intermittences du coeur, nous rendant infiniment proche de ces deux femmes si..."

Lire la suite