L'Étrange Destin de Katherine Carr

Thomas H. Cook

Traduit par Philippe Loubat-Delranc

Date de parution 03/01/2013

Seuil Policiers

304 pages - 19.80 € TTC

Il y a sept ans, le corps de Teddy, le jeune fils de l'écrivain voyageur George Gates, a été repêché dans la rivière. On n'a jamais retrouvé le meurtrier. Depuis, Gates rédige des portraits de personnalités locales pour le journal de la petite ville de Winthrop où il s'est retiré. Et passe ses soirées au bar O'Shea's, accablé par le souvenir de cette journée terrible où il n'est pas allé chercher Teddy à l'arrêt du bus... Lorsqu'un flic à la retraite, jadis spécialisé dans les personnes disparues, lui parle de Katherine Carr, poétesse vue pour la dernière fois vingt ans plus tôt, près d'une grotte au bord de la rivière, il sort de sa torpeur. Katherine Carr s'est volatilisée, laissant un texte - fiction, expérience vécue? - qui va amener Gates à reconsidérer le drame de son fils et ses propres interrogations. Récit dans le récit où le surnaturel fait une incursion troublante, roman atmosphérique aux résonnances gothiques: L'Etrange destin de Katherine Carr donne des frissons dans le dos.


Né en 1947 en Alabama, Thomas H. Cook vit au cap Cod et à New-York. Il a été professeur d'histoire et secrétaire de rédaction au magazine Atlanta. Avant de commencer son premier roman policier, il n'en avait pas lu un seul. Depuis, il en a écrit vingt-six. Un Edgar Award a récompensé Au Lieu-Dit Noir-Etang..., publié au Seuil.


Traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Philippe Loubat-Delranc


Les médias en parlentLes médias en parlent


Prima

"D'une écriture captivante, l'auteur explore avec subtilité le bien, le mal et la culpabilité"

François Riviere
Le Figaro Littéraire

Cook signe un récit noir fascinant aux allures de rituel initiatique.

François Riviere
Le Figaro Littéraire

Le fait divers et la fiction se livrent à une danse équivoque et fascinante.