L'Homme qui marche sur les fesses

Abdelhak Serhane

Date de parution 18/04/2013

Cadre rouge

276 pages - 18.00 € TTC

Le narrateur, écrivain de son état, est accueilli dans une ville marocaine par de vieux amis, parmi lesquels se trouve le cul-de-jatte Rouida qui s’apprête à fêter son prochain mariage. Il accuse l’écrivain de faire de leurs vies misérables la matière de ses romans. Une longue soirée de beuveries et de palabres débute alors, où les récits scabreux et grivois se mêlent aux débats politiques et aux réminiscences violentes et dramatiques.

Sous les habits colorés d’un « banquet » arabe d’une sensualité irrévérencieuse, Abdelhak Serhane sonne ici la charge contre la tyrannie du système monarchique, tout en dénonçant l’état d’une société marocaine gangrénée par la corruption, le terrorisme et l’hypocrisie religieuse. Et ce, sans jamais se défaire d’un art consommé de l’autodérision qui donne toute sa force à sa prose savoureuse et truculente.


Né au Maroc en 1950, Abdelhak Serhane a longtemps enseigné la littérature dans les universités marocaines. Il est aujourd’hui professeur émérite de l’université de Louisiane à Lafayette, aux États-Unis. Figure majeure de la littérature maghrébine d’expression française, il est notamment l’auteur de Messaouda, du Deuil des chiens et de L’Homme qui descend des montagnes.