Sahelistan

Samuel Laurent

Date de parution 02/05/2013

Essais (H.C.)

384 pages - 19.50 € TTC

« Voici l’histoire d’un périple qui devait rester confidentiel, au même titre que toutes mes missions précédentes. Mais face à ce que j’ai découvert, le silence n’était plus une option… »

Dépêché en Libye au début de l’année 2012 par un groupe d’investisseurs asiatiques, Samuel Laurent a pour mission de parcourir le pays afin d’évaluer les risques et les opportunités de cette révolution. Il découvre alors une nation à l’agonie, rongée par la violence et l’anarchie. Les brigades se disputent le pouvoir avec une férocité inouïe, en toute impunité. Les Noirs sont massacrés dans l’indifférence générale, tandis que les tribus arabes se déchirent pour des rancunes immémoriales. Al Qaida s’implante en plusieurs endroits. Et la Libye devient le nouvel eldorado des trafiquants. Pourtant, au mépris de tous les dangers, cet intrépide voyageur choisit de s’enfoncer plus avant, dans le désert du Sud et les bastions jihadistes de l’Est, à la rencontre des groupes surarmés qui contrôlent ces zones où le mot de frontière n’a guère de sens.

Les interviews qu’il recueille, plus stupéfiantes les unes que les autres, donnent pour la première fois la parole à ceux qui ont ouvertement choisi de défier l’Occident. Elles permettent de comprendre les véritables raisons de la crise qui désormais embrase toute la région. Comme on l’a déjà vu au Mali, l’intervention militaire de la France en Libye a bel et bien ouvert la boîte de Pandore : une vaste zone du Sahara, communément appelée le « Sahelistan », se trouve désormais aux mains de ceux-là mêmes qui ont juré notre perte…