Se connecter à son espace pro

Se connecter

s’inscrire à l’espace pro

s’inscrire
Fermer
Votre inscription a bien été enregistrée. Fermer
Merci, votre inscription a bien été enregistrée.
Fermer

Falaise des fous

C’est un peu du Labiche au musée d’Orsay mais c’est surtout du Grainville, agité, énergique, plein d’élan, de ciel bleu et de petits nuages blancs. Il prend la vie à pleines pages et la rend plus rose, plus ronde, plus appétissante. Succulent. 

Les Vacances du petit Renard

Le premier roman d'Arthur Cahn revêt des masques successifs: il se lit comme un récit d'enfance, un roman de formation, un texte érotique ou une fable sociable. Il est tout cela en même temps, mais il dépasse les enjeux, les codes et les formes de chacun de ces genres pour interroger ceux mêmes du récit, ce qui se joue entre la fiction et le monde social. 

Falaise des fous

Une déferlante, un hymne, un poème. 

Dans la grande violence de la joie

Un soufflant premier recueil qui saisit en dix nouvelles d'une grande diversité, l'histoire de l'Amérique et de sa littérature. Chanelle Benz crée des mondes et des voix qui aimantent ses lecteurs - toujours avec une étonnante inventivité. 

Falaise des fous

Du haut de la Falaise des fous, il ne faut pas hésiter à plonger dans la mer de mots que Patrick Grainville agite avec un plaisir infini. A la fois Eole et Poséidon, le romancier décide des orages et des nuits, des naufrages et des éclaircies. 

La belle n'a pas sommeil

L'écriture d'Eric Holder fait briller les mots, comme si chaque page était un cadeau de Noël. 

La belle n'a pas sommeil

Bienvenue dans les parenthèses romanesques si originalement enchantées d'Eric Holder.

En camping-car

Ses chemins de traverse valent le voyage.

Falaise des fous

Flamboyant.

Falaise des fous

C'est beau, ample et ça fait aimer toutes les formes d'art et ceux qui les produisent contre vents et marées.

Pages