Se connecter à son espace pro

Se connecter

s’inscrire à l’espace pro

s’inscrire
Fermer
Votre inscription a bien été enregistrée. Fermer
Merci, votre inscription a bien été enregistrée.
Fermer

Un continent derrière Poutine ?

Anne Nivat a la modestie -le talent- de s'effacer derrières ses personnages. Et de faire une déclaration d'amour à ce pays. 

Demain c'est loin

L'humour grince, les répliques font mouche, les séquences "sexe" virent cocasses ou poétiques... Bref, un roman tendre et ironique que vous auriez tort de ne pas lire. Le choc des cultures revu et corrigé. Un régal. 

Power Play

Mike Nicol brosse un portrait sans concession de cette Afrique du Sud postapartheid rongée par est d'une puissance et d'une efficacité rares, un peu comme si James Ellroy auscultait Los Angeles aujourd'hui. Un thriller décapant sur la situation politique de son pays. 

L'Héritage des espions

"Windfall" n'est plus qu'un prétexte...  Celui, génial, trouvé par le Carré pour livrer ses personnages à une vertigineuse interrogation politique, éthique et surtout intime. Trois cents pages fermes et haletantes. Impossibles à reposer. On est loin du classique roman d'espionnage: L'Héritage des espions, c'est l'héritage au sens de legs. 

Darling days

iO Tillett Wright livre un récit poignant de ses jeunes années à New York. [...] On est touché par la prise de conscience solitaire de sa différence. L'ouvrage surprend par la compassion qui s'en dégage et par la présence de cet héritage européen traditionnel dans une Amérique où l'on se marie avec une alliance. Il révèle une clairvoyance et une sensibilité violentes face à toutes les contradictions que la version française traduit avec une oreille infiniment nuancée. 
 

Mémoires au soleil

Tissée de mélancolie, de silences pudiques et d'une dérision salvatrice, la petite musique du gone Begag fait mouche: elle est comme un remède à la solitude de l'exil et aux maladies mangeuses de mémoire. 

L'Héritage des espions

Une oeuvre poignante et complexe sur l'espionnage, une subtile et cruelle réflexion sur la vieillesse portée par une écriture toujours aussi ciselée. C'est sans doute aussi et avant tout l'émouvant testament de John le Carré à ses lecteurs, à travers un troublant au revoir à Smiley, fidèle héros et surtout double parfait d'un immense auteur anglais, plus que jamais à la recherche de la "vérité des temps", et au crépuscule de sa vie. 

Vies déposées

Bien écrit, drolatique, ce premier roman sait faire tinter le petit gravier dans le gobelet.

Un emploi sur mesure

De l'embauche de son antihéros dans une inquiétante boîte de surveillance à sa love story frustrante avec sa supérieure hiérarchique en passant par des hallucinations peuplées d'opossums qui parlent, Sven tisse une fiction hypnotique qui nous fait bizarrement penser à un Truffaut sous amphets. All you need is Løve !
 

Le choix du libraire

Le choix du libraire

Séquoias

LIONEL DAUBIGNEY Librairie Aux vents des mots

Avec bonheur, Michel Moutot conte les débuts de l’âge d’or de la bourgeoisie américaine : pillage effréné des ressources naturelles, de la faune et de la flore, massacre des peuples autochtones.

Agenda

<< Avril >>
Lun
Mar
Mer
Jeu
Ven
Sam
Dim
26
27
28
29
30
31
01
02
03
04
05
06
07
08
09
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
01
02
03
04
05
06

Conseil de lecture

 

Pages