Se connecter à son espace pro

Se connecter

s’inscrire à l’espace pro

s’inscrire
Fermer
Votre inscription a bien été enregistrée. Fermer
Merci, votre inscription a bien été enregistrée.
Fermer
 

Lors d’un voyage aux Philippines, Juan Diego Guerrero, écrivain américain célèbre et vieillissant, revit en rêves récurrents les épisodes de son adolescence au Mexique, à la lisière de la décharge publique de Oaxaca où lui et sa sœur Lupe ont grandi.

Infirme depuis le jour où une voiture lui a écrasé le pied, Juan Diego a en outre le cœur fragile; il prend régulièrement des bêtabloquants, qui le protègent des émotions, et occasionnellement du Viagra, car on ne sait jamais…

Des émotions, il en aura tout au long de son périple, notamment avec Miriam et Dorothy, mère et fille aussi désirables qu’inquiétantes.

Ballotté d’hôtels en aéroports, Juan Diego se remémore entre autres la mort de sa mère, femme de ménage chez les jésuites et prostituée à ses heures, « tuée » par une statue géante de la Vierge Marie; son adoption par un couple improbable rencontré dans un cirque, où son destin et celui de sa petite sœur extralucide basculent. Marqué par le hasard et l’inéluctable, ce destin s’accomplira peut-être dans une modeste église au fin fond d’un quartier pauvre de Manille.

Dépaysement assuré dans ce récit jubilatoire et débridé, qui se teinte de gravité lorsqu’il aborde les mystères insondables de la condition humaine.

John Irving, né en 1942, a vécu en Nouvelle-Angleterre avant de s’installer au Canada. Depuis la parution du Monde selon Garp, qui l’a propulsé en 1978 sur la scène littéraire internationale, il accumule les succès tant auprès du public que de la critique. Son œuvre est traduite dans une quarantaine de langues. Avenue des mystères est son quatorzième roman.

« Chez ce conteur prodigieux, le réalisme se grime d’une fantaisie congénitale et l’extravagance baroque atteint des sommets improbables.» — The Boston Globe

Traduit de l’anglais (États-Unis) par Josée Kamoun et Olivier Grenot

« L’auteur n’a pas son pareil pour orchestrer les catastrophes en cascade au carrefour du hasard et de la destinée. » — The Washington Post

« John Irving sème une royale panique dans sa galerie de portraits colorés et nous tient en haleine du début à la fin. » — Seattle Times

« Poignant, drôle et engagé : John Irving tel qu’en lui-même. » — The Toronto Star

« Tout y est : le travesti, le cirque, l’orphelinat, la fille qui ne parle pas comme tout le monde, l’accident de voiture, le père, les bizarreries de la religion. Pour la plus grande joie des fidèles qui retrouveront les rythmes familiers et les ingrédients de toujours dans une combinatoire neuve. » — Newsday

« John Irving est un magicien qui montre au public comment le lapin sort du chapeau. Il nous brosse le tableau d’un milieu où l’anormal est quotidien, où la marge occupe le centre, et où l’imprévu nous attend au tournant. » — Pittsburgh Post Gazette

Josée Kamoun a traduit plus d'une trentaine d'ouvrages, dont de nombreux romans de John Irving, Philip Roth, Jonathan Coe et Richard Ford, ainsi que le rouleau original de Sur la route, de Jack Kerouac.

Après une carrière dans la communication, Olivier Grenot consacre désormais l’essentiel de son activité à la traduction littéraire. Avenue des mystères est sa troisième cotraduction avec Josée Kamoun pour les Éditions du Seuil.

Littérature étrangère
Romans
Cadre vert
Date de parution 06/05/2016
22.00 € TTC
528 pages
EAN 9782021299786
Disponible en version numérique
E-Pub
15.99 € TTC
EAN 9782021299809

Autour du livre

Vos lectures pour l'été !



Quelques conseils lecture pour un été …  Tout en musique : Porcelain de Moby. Explorer le New-York des années 90 , la naissance de l’électro, la scène artistique et l’ascension de Moby vers le succès. Tout en  frissons en cas de grosses chaleurs : Des petits os si propres de Jonathan Kellerman. Découvrez la 28e enquête d’Alex Delaware! Tout en histoire. Les Princesses assassines de Jean-Paul Desprat. Le combat de deux princesses qui ne manquent pas de caractère pour sauver leur liberté. Jean-Paul Desprat fait revivre le Grand Siècle alors à son apogée, les hauts faits de sa noblesse, mais aussi sa violence et son goût du sang. Tout en couleurs : John Irving r...

Lire la suite

La presse a aimé

Avenue des mystères - John Irving

Françoise Feuillet Avantages
"Drôle et osé, poignant et mystique. On retrouve les obssessions d'Irving et son sens de la fresque picaresque."

Gilles Heuré Télérama
"Inventif et réjouissant!"

Jeanne de Ménibus Elle
"John Irving au sommet de son talent de conteur délirant."

 

Envoyer par mail

envoyer
Fermer

Envoyer par mail

Partage correctement effectué. Fermer

acheter ce livre

À côté de chez moi

Cliquez pour trouver la librairie la plus proche de chez vous.

Parislibrairies.fr Placedeslibraires.fr

Sur internet

Cliquez sur le lien de votre choix.

Fermer

acheter ce livre

Sur internet

Cliquez sur le lien de votre choix.

Fermer
Fermer