Se connecter à son espace pro

Se connecter

s’inscrire à l’espace pro

s’inscrire
Fermer
Votre inscription a bien été enregistrée. Fermer
Merci, votre inscription a bien été enregistrée.
Fermer
 

AZF : un silence d'Etat

Toulouse, 21 septembre 2001 : l’usine AZF explose, provoquant la mort de 30 personnes, en blessant 3 000 autres, endommageant des milliers d’habitations. Un accident ? Un attentat ? Quoi qu’il en soit, la Ville rose mais aussi la France entière sont en état de choc.

Quelques heures seulement après le drame, les plus hautes autorités de l’État écartent d’emblée la piste de l’attentat. Trois jours plus tard, le procureur de Toulouse leur emboîte le pas, se disant même sûr « à 99% » qu’il s’agit là d’un accident. Restant sourds à toute autre hypothèse, policiers et magistrats vont, des années durant, s’évertuer à démontrer le bien-fondé de leur thèse, multipliant les explications scientifiques les plus contradictoires, alternant les silences embarrassés et les coups de menton vindicatifs.

En vain : comme le montre ce livre, au terme de cinq années d’une parodie d’instruction judiciaire, le dossier de la plus grave catastrophe industrielle qu’ait connue la France reste désespérément vide. Des zones d’ombre que nul n’a voulu en haut lieu éclaircir subsistent, qui permettent toutes les interrogations. Le procès qui s’ouvre dans quelques mois risque de jeter une lumière singulièrement crue sur les impasses de ce qu’il faut bien appeler un fiasco judiciaire.

Cette enquête rigoureuse, menée en dépit de mille obstacles, explique la genèse et les raisons d’un scandale : le silence obstiné de l’État.


Marc Mennessier est journaliste scientifique au Figaro.

Retrouvez plus d'informations sur le site dédié à l'ouvrage.

Documents
Documents
Date de parution 11/09/2008
20.30 € TTC
276 pages
EAN 9782020976299

Vous aimerez aussi

 

Envoyer par mail

envoyer
Fermer

Envoyer par mail

Partage correctement effectué. Fermer
Fermer