Se connecter à son espace pro

Se connecter

s’inscrire à l’espace pro

s’inscrire
Fermer
Votre inscription a bien été enregistrée. Fermer
Merci, votre inscription a bien été enregistrée.
Fermer
 

Des Noms-du-Père

Le qui he senseigne pas ?

DES NOMS-DU-PÈRE

Le Nom-du-Père, quel succès ! Cela parle à tout le monde. La paternité n'a que peu d'évidence naturelle, c'est d'abord un fait de culture. « Le Nom-du-Père, dit Lacan, crée la fonction du père. » Mais alors, ce pluriel, d'où vient-il ?
Il n'est pas païen, il est dans la Bible. Celui qui parle dans le buisson ardent dit de lui-même qu'Il n'a pas qu'un seul Nom. Entendons : le Père n'a pas de Nom propre. Ce n'est pas une figure, c'est une fonction. Le Père a autant de Noms qu'elle a de supports.
Sa fonction ? La fonction religieuse par excellence, celle de lier. Quoi ? Le signifiant et le signifié, la Loi et le désir, la pensée et le corps. Bref, le symbolique et l'imaginaire. Seulement, si ces deux se nouent à trois avec le réel, le Nom-du-Père n'est plus qu'un semblant. En revanche, si sans lui tout se défait, il est le symptôme du noeud raté.

Jacques-Alain F

Sciences humaines
Psychanalyse / Psychologie
Paradoxes de Lacan
Date de parution 21/01/2005
12.20 € TTC
108 pages
EAN 9782020796651
 

Envoyer par mail

envoyer
Fermer

Envoyer par mail

Partage correctement effectué. Fermer

acheter ce livre

À côté de chez moi

Cliquez pour trouver la librairie la plus proche de chez vous.

Parislibrairies.fr Placedeslibraires.fr

Sur internet

Cliquez sur le lien de votre choix.

Fermer

acheter ce livre

Sur internet

Cliquez sur le lien de votre choix.

Fermer
Fermer