Se connecter à son espace pro

Se connecter

s’inscrire à l’espace pro

s’inscrire
Fermer
Votre inscription a bien été enregistrée. Fermer
Merci, votre inscription a bien été enregistrée.
Fermer
 

Histoire des pratiques de santé
Le sain et le malsain depuis le Moyen Âge

Élixirs, potions ou régimes alimentaires, l’art de prolonger la vie plonge ses racines dans la tradition. Ce sont les formes de cet entretien de soi qu’explore ce livre, sa présence dans les actes les plus anodins, son interférence avec la science et les croyances, ses liens avec l’image du corps, la résistance aux épidémies, la défense des cités et la très lente mise en place d’initiatives publiques.

Cette histoire souligne combien la frontière entre le sain et le malsain se déplace avec le temps. Les seuils de ce qui est physiquement toléré, l’apparition du maladif ou du dangereux changent avec la civilisation. Science et technique conduisent au paradoxe de surmonter les menaces anciennes tout en en dévoilant de nouvelles. Le projet d’entretien du corps a lui-même changé : hier on « gardait » la santé, aujourd’hui on l’améliore.


Georges Vigarello

Directeur d’études à l’École des hautes études en sciences sociales, il a notamment publié, au Seuil, Le Sentiment de soi. Histoire de la perception du corps, XVIe-XXe siècle (2014).

Sciences humaines
Divers
Histoire
Date de parution 17/12/2015
10.50 € TTC
416 pages
EAN 9782757857809
 

Envoyer par mail

envoyer
Fermer

Envoyer par mail

Partage correctement effectué. Fermer

acheter ce livre

À côté de chez moi

Cliquez pour trouver la librairie la plus proche de chez vous.

Parislibrairies.fr Placedeslibraires.fr

Sur internet

Cliquez sur le lien de votre choix.

Fermer

acheter ce livre

Sur internet

Cliquez sur le lien de votre choix.

Fermer
Fermer