Se connecter à son espace pro

Se connecter

s’inscrire à l’espace pro

s’inscrire
Fermer
Votre inscription a bien été enregistrée. Fermer
Merci, votre inscription a bien été enregistrée.
Fermer
 

Il faut tenter de vivre

Le 19 septembre 2006, Robert Redeker, professeur de philosophie, publie dans Le Figaro une tribune intitulée : « Face aux intimidations islamistes, que doit faire le monde libre ? ».

Le lendemain, sa vie bascule. Accusé d’avoir « offensé le Prophète », il reçoit par e-mail des menaces d’une extrême violence. Plus grave, il est frappé d’une condamnation à mort sur un site islamiste crypté, authentifié par la DST. Sa photo, son numéro de portable, son adresse, celle du lycée où il enseigne, des plans détaillés pour s’y rendre, tout cela figure sur ce site, où l’on appelle à lui trancher la tête. Depuis, Robert Redeker et les siens vivent cachés, sous protection policière permanente.

Parce que sa vie est en danger, Robert Redeker est réduit au silence. Afin de rompre cet enfermement, afin de dire aussi combien il est inacceptable qu’en République française, un homme soit condamné à mort et de facto censuré pour avoir usé de sa liberté d’expression et d’opinion, voici son témoignage.

Un texte poignant, où l’on prend la mesure, précise, concrète, quotidienne, de ce qu’il a traversé et devra encore affronter. Parce qu’il refuse tout simplement de capituler.



Robert Redeker est professeur agrégé de philosophie et membre du comité de rédaction de la revue Les Temps modernes.

Documents
Témoignages
Date de parution 18/01/2007
12.20 € TTC
144 pages
EAN 9782020931359

Vous aimerez aussi

 

Envoyer par mail

envoyer
Fermer

Envoyer par mail

Partage correctement effectué. Fermer
Fermer