Se connecter à son espace pro

Se connecter

s’inscrire à l’espace pro

s’inscrire
Fermer
Votre inscription a bien été enregistrée. Fermer
Merci, votre inscription a bien été enregistrée.
Fermer
 

L'Herbier des philosophes

Science « aimable » et populaire, art d’effeuiller la marguerite, la botanique, devenue partie prenante de la recherche en biologie, a longtemps été le lieu d’affrontement de grandes querelles philosophiques auxquelles prirent part Leibniz et Rousseau, Goethe, Coleridge ou Condorcet. Le système sexuel développé dans la Philosophie botanique de Linné n’offusqua pas seulement la très puritaine Encyclopaedia Britannica, il inspira aussi diverses classifications zoologiques, voire – à Auguste Comte – une classification des sciences au parfum végétal bien marqué. Quant à Charles Darwin, on ne s’étonnera pas de le trouver ici penché sur primevères et orchidées, trouvant dans la botanique quelques idées-forces de sa théorie.

Au terme de cette excursion très rousseauiste, on se prend à penser que s’il n’y eut jamais, comme le disait Kant, de « Newton du brin d’herbe », le végétal eut cependant de patients observateurs, de hardis théoriciens et de merveilleux penseurs.


Jean-Marc Drouin, professeur de philosophie et d’histoire des sciences au Muséum national d’histoire naturelle, directeur adjoint du centre Alexandre Koyré, est l’auteur de nombreuses études sur l’histoire de la botanique et de l’écologie.



Sciences humaines
Sciences
Science ouverte
Date de parution 13/03/2008
22.30 € TTC
320 pages
EAN 9782020967341
Disponible en version numérique
E-Pub
15.61 € TTC
EAN 9782021117226
 

Envoyer par mail

envoyer
Fermer

Envoyer par mail

Partage correctement effectué. Fermer

acheter ce livre

À côté de chez moi

Cliquez pour trouver la librairie la plus proche de chez vous.

Parislibrairies.fr Placedeslibraires.fr

Sur internet

Cliquez sur le lien de votre choix.

Fermer

acheter ce livre

Sur internet

Cliquez sur le lien de votre choix.

Fermer
Fermer