Se connecter à son espace pro

Se connecter

s’inscrire à l’espace pro

s’inscrire
Fermer
Votre inscription a bien été enregistrée. Fermer
Merci, votre inscription a bien été enregistrée.
Fermer
 

La Méthode
Les Idées. Leur habitat, leur vie, leurs moeurs, leur organisation

Leur habitat, leur vie, leurs mœurs, leur organisation.

Les idées sont-elles soumises totalement aux déterminismes culturels, sociaux et historiques ? Peuvent-elles s’en affranchir ? Les esprits sont-ils totalement soumis aux idées établies ? Comment alors peut apparaître et se propager une idée nouvelle ? Comment une culture permet-elle le développement d’une idée qui la ruiner ?

Les idées ont-elles une vie propre ? Quelle vie ? Comment se nourrissent-elles, se reproduisent-elles, s’accouplent-elles ? Comment se défendent-elles et attaquent-elles ? Quelle est leur organisation qui nécessite langage et logique ? Quels sont les principes secrets qui commandent et contrôlent cette organisation ? Qu’est-ce qu’une idée rationnelle quand on sait que la Raison peut devenir un mythe ?

Comme toute parole, je (l’individu), on (la collectivité), ça (la machine sociale) parlent en même temps à travers les idées. Quelles sont nos relations avec les idées ? Ne sommes nous pas possédés par les idées que nous possédons ? Ne sommes-nous pas capables de vivre, tuer ou mourir pour une idée ?

Nous ne devons pas nous laisser asservir par les idées, mais nous ne pouvons résister aux idées qu’avec des idées. Une part de notre vie est dans la vie des idées. Une part de notre humanité est faite d’idées. Mais nous sommes encore dans l’ère barbare des idées, et nous devrions pouvoir établir des relations civilisées avec elles. D’où vient l’idée de complexité.

Ce quatrième tome de La Méthode est la suite de La Connaissance de la Connaissance qui avait examiné l’idée du point de vue de l’esprit/cerveau humain (anthropologie de la connaissance). Il considère l’idée d’abord du point de vue culturel et social (écologie des idées) puis du point de vue de l’autonomie/dépendance du monde des idées (noosphère) et de l’organisation des idées (noologie).

Edgar Morin

Sciences humaines
Philosophie
Date de parution 17/10/1991
24.10 € TTC
264 pages
EAN 9782020136693
Disponible en version numérique
E-Pub
9.99 € TTC
EAN 9782021120196

Du même auteur

Vous aimerez aussi

 

Envoyer par mail

envoyer
Fermer

Envoyer par mail

Partage correctement effectué. Fermer

acheter ce livre

À côté de chez moi

Cliquez pour trouver la librairie la plus proche de chez vous.

Parislibrairies.fr Placedeslibraires.fr

Sur internet

Cliquez sur le lien de votre choix.

Fermer

acheter ce livre

Sur internet

Cliquez sur le lien de votre choix.

Fermer
Fermer