Se connecter à son espace pro

Se connecter

s’inscrire à l’espace pro

s’inscrire
Fermer
Votre inscription a bien été enregistrée. Fermer
Merci, votre inscription a bien été enregistrée.
Fermer
 

La Monarchie entre Renaissance et Révolution
1515-1792

Cette nouvelle politique de la France moderne inscrit la monarchie au cœur du processus de souveraineté qui a marqué l’histoire et la construction de la « nation France ». Elle voudrait aussi témoigner des progrès de la recherche qui ont renouvelé en profondeur la compréhension de l’État. Cet ouvrage s’efforce donc de retracer les étapes, les formes, les dynamiques multiples, institutionnelles, sociales, religieuses, intellectuelles, qui expliquent qu’une monarchie puisse s’affirmer, être contestée (jusqu’au régicide), s’imposer de nouveau et mourir, de François Ier à Louis XVI, entre renaissance et Révolution.

Le roi est au centre de cette histoire : trois cents ans de « réformations », mais aussi de mises en cause violentes ou pacifiques, par les armes, par la plume, par la parole. Il y eut, sans doute, une tentative de cristallisation politique sans précédent, incarnée par Louis XIV : il voulut, à l’image de Versailles, son temple du Soleil, construire la monarchie parfaite, au zénith de sa puissance, en arrêtant la marche du temps. En vain… Les hommes du siècle de la raison imaginèrent l’arme la plus redoutable : en inventant le futur, ils rendirent intenable un système d’autorité qui avait fait de son rapport au passé, au privilège, au temps arrêté sous le regard de Dieu, le ferment de son identité et de sa raison d’être.

Sciences humaines
Histoire
Date de parution 03/11/2000
26.40 € TTC
512 pages
EAN 9782020332491
Disponible en version numérique
E-Pub
18.48 € TTC
EAN 9782021007879

Vous aimerez aussi

 

Envoyer par mail

envoyer
Fermer

Envoyer par mail

Partage correctement effectué. Fermer
Fermer