Se connecter à son espace pro

Se connecter

s’inscrire à l’espace pro

s’inscrire
Fermer
Votre inscription a bien été enregistrée. Fermer
Merci, votre inscription a bien été enregistrée.
Fermer
 

La Société malade de la gestion
Idéologie gestionnaire, pouvoir managérial et harcèlement social

La société malade de la gestion

Sous une apparence pragmatique, la gestion constitue une idéologie qui légitime la guerre économique, l’obsession du rendement financier et est largement responsable de la crise actuelle. La culture de la performance et de la compétition met tout le monde sous haute pression : épuisement professionnel, stress, suicides au travail. La société n’est plus qu’un marché, un champ de bataille où le remède proposé aux méfaits de la guerre économique consiste toujours à durcir la lutte. Face à cette mutation, la politique, également contaminée par le « réalisme gestionnaire », semble impuissante à dessiner une autre voie. Peut-on échapper à l’épidémie ? Peut-on repenser la gestion comme l’instrument d’organisation d’un monde commun ? C’est justement la piste qu’ouvre ici le diagnostic du sociologue clinicien.


Vincent de Gaulejac

Directeur du Laboratoire de changement social et professeur de sociologie à l’université Paris-VII. Auteur d’une quinzaine d’ouvrages dont Le Coût de l’excellence (Seuil, avec Nicole Aubert), La Lutte des places, Les Sources de la honte et Qui est JE ? (Seuil, 2009). Il préside le Comité de recherche de sociologie clinique à l’Association internationale de sociologie.

Sciences humaines
Economie
Economie
Date de parution 12/03/2009
8.60 € TTC
368 pages
EAN 9782757813256
 

Envoyer par mail

envoyer
Fermer

Envoyer par mail

Partage correctement effectué. Fermer

acheter ce livre

À côté de chez moi

Cliquez pour trouver la librairie la plus proche de chez vous.

Parislibrairies.fr Placedeslibraires.fr

Sur internet

Cliquez sur le lien de votre choix.

Fermer

acheter ce livre

Sur internet

Cliquez sur le lien de votre choix.

Fermer
Fermer