Se connecter à son espace pro

Se connecter

s’inscrire à l’espace pro

s’inscrire
Fermer
Votre inscription a bien été enregistrée. Fermer
Merci, votre inscription a bien été enregistrée.
Fermer
 

La Vie fragile
Violence, pouvoirs et solidarités à Paris au XVIIIe siècle

La vie fragile

Dans quelles archives faut-il débusquer les rythmes quotidiens d’une société, avec ses tragédies et ses ferveurs collectives ou intimes ? Comment rendre compte de ce qui détermine hommes et femmes, patrons et ouvriers, princes et commis, à se lier, à se fâcher, à s’organiser ou à se révolter ? C’est à ces questions que répond Arlette Farge en prenant l’exemple de la société parisienne au xviiie siècle. Au travers des archives judiciaires, dans ce livre exubérant et grave, elle explore et met en lumière la portée symbolique du fait divers. On y rencontrera une vaste population d’artisans, de femmes séduites ou abandonnées, de revendeurs et de filous, d’enfants de la rue, de contremaîtres, de couples querelleurs aux prises avec tous les instants d’une « vie fragile ».

Arlette Farge

Historienne spécialiste du xviiie siècle, elle est directrice de recherche au CNRS. Elle a publié, notamment, Vivre dans la rue à Paris au xviiie siècle, Le Désordre des familles avec Michel Foucault (Gallimard, 1982), Dire et mal dire (Seuil, 1992), Le Goût de l’archive (Seuil, « Points Histoire », 1999) et La Part du corps (Odile Jacob, 2007).

Sciences humaines
Histoire
Histoire
Date de parution 20/09/2016
9.60 € TTC
368 pages
EAN 9782757862957
 

Envoyer par mail

envoyer
Fermer

Envoyer par mail

Partage correctement effectué. Fermer

acheter ce livre

À côté de chez moi

Cliquez pour trouver la librairie la plus proche de chez vous.

Parislibrairies.fr Placedeslibraires.fr

Sur internet

Cliquez sur le lien de votre choix.

Fermer

acheter ce livre

Sur internet

Cliquez sur le lien de votre choix.

Fermer
Fermer