Se connecter à son espace pro

Se connecter

s’inscrire à l’espace pro

s’inscrire
Fermer
Votre inscription a bien été enregistrée. Fermer
Merci, votre inscription a bien été enregistrée.
Fermer
 

Le Monde en feu
Violences sociales et mondialisation

La démocratie et l'économie de marché dominent le monde, mais sous des formes souvent l'une et l'autre caricaturales. Combinées, elles peuvent alors se transformer en "engin de conflagration", singulièrement dans les pays où se côtoient une minorité ethnique riche et dominante et de vastes majorités appauvries, comme c’est le cas dans de très nombreuses régions du monde en développement. La diffusion d'une économie de marché non régulée renforce en effet l'avantage des minorités enrichies, tandis que la diffusion d'une démocratie réduite au suffrage augmente le pouvoir des majorités miséreuses. Se creusent et s'aiguisent ainsi des inégalités vertigineuses, qui alimentent d’autant plus vivement toutes sortes de violences sociales, civiles et politiques qu’elles sont greffées sur une lecture ethnique de ces réalités.

Les Occidentaux n'ont pas vraiment connu cette "démocratie de marché" à l'état chimiquement pur. Mais c'est pourtant sous cette forme qu'ils en ont favorisé l'exportation à travers le monde. Voyageant de l'Asie du Sud-Est à l'Amérique latine, de l'Afrique aux Balkans et à la Russie, Amy Chua retrace, sous la forme d'un vaste reportage intellectuel, l'histoire de cette autre mondialisation.


Amy Chua enseigne le droit à l'université de Yale (Etats-Unis). Originaire de la minorité chinoise des Philippines, elle a également travaillé pour la Banque mondiale avant de se consacrer à ses travaux académiques.


Sciences humaines
Divers
Les Livres du nouveau monde
Date de parution 06/09/2007
22.30 € TTC
352 pages
EAN 9782020913669

Vous aimerez aussi

 

Envoyer par mail

envoyer
Fermer

Envoyer par mail

Partage correctement effectué. Fermer
Fermer