Se connecter à son espace pro

Se connecter

s’inscrire à l’espace pro

s’inscrire
Fermer
Votre inscription a bien été enregistrée. Fermer
Merci, votre inscription a bien été enregistrée.
Fermer
 

Les Affects de la politique

Les affects de la politique

Que la politique soit en proie aux « passions », tout le monde l’accordera. Autrement malaisé serait de faire entendre que les affects sont son étoffe même. La politique n’est-elle pas aussi affaire d’idées et d’arguments, et les « passions » ne sont-elles pas finalement que distorsion de cet idéal d’une politique discursive rationnelle ?
Le point de vue spinoziste bouscule la fausse évidence d’une antinomie entre les « idées » et les affects. On émet bien des idées pour faire quelque choseà quelqu’un – pour l’affecter. Et, réciproquement, les idées, spécialement les idées politiques, ne nous font quelque chose que si elles sont accompagnées d’affects. Faute de quoi, elles nous laissent indifférents. En « temps ordinaires » comme dans les moments de soulèvement, la politique, idées comprises, est alors un grand jeu d’affects collectifs.

Frédéric Lordon
Économiste et philosophe, directeur de recherche au CNRS, il est notamment l’auteur de Capitalisme, désir et servitude (2010), D’un retournement l’autre (2011) et Imperium. Structures et affects des corps politiques (2015).

Documents
Essais
Essais
Date de parution 08/02/2018
7.80 € TTC
208 pages
EAN 9782757870495
 

Envoyer par mail

envoyer
Fermer

Envoyer par mail

Partage correctement effectué. Fermer

acheter ce livre

À côté de chez moi

Cliquez pour trouver la librairie la plus proche de chez vous.

Parislibrairies.fr Placedeslibraires.fr

Sur internet

Cliquez sur le lien de votre choix.

Fermer

acheter ce livre

Sur internet

Cliquez sur le lien de votre choix.

Fermer
Fermer