Se connecter à son espace pro

Se connecter

s’inscrire à l’espace pro

s’inscrire
Fermer
Votre inscription a bien été enregistrée. Fermer
Merci, votre inscription a bien été enregistrée.
Fermer
 

Ménage à quatre

Dans tout quatuor qui se respecte, on est cinq, les trois mousquetaires n'étaient-ils pas quatre ? Il y a donc Modolell et sa femme Pepa, Luis et sa femme Carlota, une beauté pré-raphaélite. Des bourgeois blasés, «post-modernes jusqu'au cliché». Et Ventos, le narrateur. Parmi eux, un assassin. Les belles blondes finissent toujours mal chez Montalbán, et Carlota n'échappe pas à cette règle fantasmatique : un jour on la retrouve flottant dans l'étang de la propriété familiale, curieusement déguisée en Ophélie de John Everett Millais. Noyée. Et enceinte, qui plus est, l'autopsie le révèle, à la surprise du mari. Il y aurait donc aussi un amant ? Un problème policier classique, un casse-tête tout de même pour l'inspecteur Davila. C'est que, comme le dit Ventos, «les apparences sont trompeuses, mais elles sont encore ce que nous avons de plus solide. L'apparence, c'est la réalité». Comprenne qui pourra.

Littérature étrangère
Contes et nouvelles
Cadre vert
Date de parution 03/05/1990
9.90 € TTC
96 pages
EAN 9782020121637
 

Envoyer par mail

envoyer
Fermer

Envoyer par mail

Partage correctement effectué. Fermer

acheter ce livre

À côté de chez moi

Cliquez pour trouver la librairie la plus proche de chez vous.

Parislibrairies.fr Placedeslibraires.fr

Sur internet

Cliquez sur le lien de votre choix.

Fermer

acheter ce livre

Sur internet

Cliquez sur le lien de votre choix.

Fermer
Fermer