Se connecter à son espace pro

Se connecter

s’inscrire à l’espace pro

s’inscrire
Fermer
Votre inscription a bien été enregistrée. Fermer
Merci, votre inscription a bien été enregistrée.
Fermer
 

Schmock ou le Triomphe du journalisme.
La grande bataille de Karl Kraus

Karl Kraus (1874-1936) a publié à Vienne, depuis le début du mois d’avril 1899 jusqu’en février 1936, une revue satirique intitulée Die Fackel (Le Flambeau), dont il était au départ seulement l’éditeur-responsable et dont il est devenu à partir de 1912 le seul auteur. Pendant toutes ces années, les satires et les polémiques, parfois féroces, de Kraus ont visé essentiellement la presse, qu’il considérait comme responsable de la corruption en Autriche. A ses yeux, la presse, en particulier libérale, n’est qu’un auxiliaire dévoué et indispensable dans le système du marché universel qui est en train de s’instaurer. Et la corruption du langage, à laquelle elle contribue de façon essentielle, est indissolublement liée à la corruption morale elle-même, dont elle constitue le symbole par excellence. Il n’est pas exagéré de dire que Kraus a fourni la première critique des médias et des systèmes de communication moderne qui soit réellement à la hauteur du phénomène. Jacques Bouveresse analyse minutieusement cette critique du journalisme, pour en montrer la pertinence et la modernité.

Sciences humaines
Divers
Liber
Date de parution 06/04/2001
19.30 € TTC
238 pages
EAN 9782020492010
 

Envoyer par mail

envoyer
Fermer

Envoyer par mail

Partage correctement effectué. Fermer

acheter ce livre

À côté de chez moi

Cliquez pour trouver la librairie la plus proche de chez vous.

Parislibrairies.fr Placedeslibraires.fr

Sur internet

Cliquez sur le lien de votre choix.

Fermer

acheter ce livre

Sur internet

Cliquez sur le lien de votre choix.

Fermer
Fermer