Se connecter à son espace pro

Se connecter

s’inscrire à l’espace pro

s’inscrire
Fermer
Votre inscription a bien été enregistrée. Fermer
Merci, votre inscription a bien été enregistrée.
Fermer
 

Poétique, n°156

Flaubert, Malraux, Lagarce, Proust, Sarraute, Barthes sont ici les étapes d'un parcours dans la modernité littéraire.

Philippe Dufour repère chez Flaubert une psychologie tout à fait nouvelle, psychologie de l'être sensitif, capable de saisir des états où le moi se dissout. Joël Loehr s'interroge sur une phrase de Malraux ("je n'écris plus") et, au-delà, sur le statut paradoxal de l'écrivain moderne. Marie-Hélène Boblet analyse l'hybridité générique du théâtre de Lagarce et ses enjeux esthétiques et éthiques.

Deux articles sur Proust viennent ensuite : Pascale McGarry lit en parallèle Proust et Thomas Hardy et met au jour des correspondances remarquables ; Geneviève Henrot fait une analyse linguistique du fonctionnement du nom "Bergotte", de l'homme au style.

Les deux études suivantes sont consacrées à Nathalie Sarraute : Nathalie de Courson voit en Sarraute un "écrivain du toucher" ; Marie-Andrée Morache explore la thématique de la lumière, laquelle cache et fait écran plutôt qu'elle ne donne à voir.

Le numéro s'achève avec un article de Jean-Pierre Martin sur le dernier Barthes, celui qui disait être entré dans une vita nova.

Revues
Poétique
Revue Poétique
Date de parution 13/11/2008
15.20 € TTC
128 pages
EAN 9782020986359
Vous aimerez aussi
 

Envoyer par mail

envoyer
Fermer

Envoyer par mail

Partage correctement effectué. Fermer
Fermer