Se connecter à son espace pro

Se connecter

s’inscrire à l’espace pro

s’inscrire
Fermer
Votre inscription a bien été enregistrée. Fermer
Merci, votre inscription a bien été enregistrée.
Fermer
 

À n'en plus finir

« Au début du siècle, à la nuit tombée, je regardais souvent par la fenêtre. Dans ma banlieue, il y avait très peu de lumière. Pas grand-chose à contempler. Des sortes de signaux, tout au plus, que je croyais adressés par des personnages. Les retrouvant de soir en soir, je pris l’habitude de leur prêter des fables en les imaginant sous les traits de personnes ayant réellement existé : mon père et ma mère, par exemple, que je sortais de la nuit en les jetant sur le papier. Je vivais ainsi les tensions qui ne me laissaient pas en paix. Les fables que j’inventais, je les vivais.

Un livre parut en 2001 sous le titre Bonnes soirées dans une quasi-clandestinité. Presque vingt ans après, j’ai retrouvé des textes contemporains, et j’ai voulu en poursuivre l’expérience comme s’ils me réveillaient d’un long sommeil en me rouvrant les chemins de l’écriture. »

A.V.

Livre après livre, Alain Veinstein revient sans les épuiser sur les mêmes questions : l’origine, la rencontre, le saisissement du corps, le sauvage qu’il y a en l’humain, la disparition, la hantise de l’accomplissement.

Littérature française
Romans
Fiction et Cie
Date de parution 02/01/2020
18.00 € TTC
240 pages
EAN 9782021442731
 

Envoyer par mail

envoyer
Fermer

Envoyer par mail

Partage correctement effectué. Fermer

acheter ce livre

À côté de chez moi

Cliquez pour trouver la librairie la plus proche de chez vous.

Parislibrairies.fr Placedeslibraires.fr

Sur internet

Cliquez sur le lien de votre choix.

Fermer

acheter ce livre

Sur internet

Cliquez sur le lien de votre choix.

Fermer
Fermer