Se connecter à son espace pro

Se connecter

s’inscrire à l’espace pro

s’inscrire
Fermer
Votre inscription a bien été enregistrée. Fermer
Merci, votre inscription a bien été enregistrée.
Fermer
 

La Mémoire désunie
Le souvenir politique des années sombres, de la Libération à nos jours

Contrairement à la Première Guerre mondiale, l’expérience de la Seconde ne fut que marginalement celle d’un conflit armé : elle fut bien davantage marquée par les conditions de l’Occupation, le régime de Vichy et la déportation. Un lourd héritage que la mythologie gaulliste s’efforça de masquer. L’homme du 18 juin favorisa au contraire le récit d’une France massivement résistante et armée contre son ennemi historique. Cette représentation unificatrice ne put cependant résister à la montée des divisions et des revendications rivales. À partir des années soixante-dix, les victimes prennent le pas sur les héros. Depuis longtemps déjà, la reconnaissance des différentes catégories de victimes avait posé de redoutables problèmes à la puissance publique. Mais c’est surtout la lente prise de conscience de ce que furent la France de Vichy et la Shoah qui modifia fondamentalement la représentation des années sombres et rouvrit de profonds clivages idéologiques. Loin de conduire à une lecture pacifiée de cette période, ce processus de désarmement de la mémoire contribua à la balkaniser un peu plus.

Sciences humaines
Histoire
Histoire
Date de parution 10/01/2013
8.50 € TTC
320 pages
EAN 9782757831830
 

Envoyer par mail

envoyer
Fermer

Envoyer par mail

Partage correctement effectué. Fermer

acheter ce livre

À côté de chez moi

Cliquez pour trouver la librairie la plus proche de chez vous.

Parislibrairies.fr Placedeslibraires.fr

Sur internet

Cliquez sur le lien de votre choix.

Fermer

acheter ce livre

Sur internet

Cliquez sur le lien de votre choix.

Fermer
Fermer