Se connecter à son espace pro

Se connecter

s’inscrire à l’espace pro

s’inscrire
Fermer
Votre inscription a bien été enregistrée. Fermer
Merci, votre inscription a bien été enregistrée.
Fermer
 

Un écrivain reçoit un jour de son éditeur la commande d’une autobiographie du général Franco. Anti-franquiste de toujours, Marcial Pombo se met au travail.

L’histoire officielle, racontée de la bouche même de Franco, se teinte alors de tout ce qu’a été véritablement le franquisme : cruauté, médiocrité, aveuglement, ridicule, tandis que le portrait que brosse de lui-même le dictateur révèle un usurpateur revanchard, sans culture ni formation, plus rusé qu’intelligent et se prenant pour un croisé investi d’une mission purificatrice. Agacé par sa propre plume, Marcial Pombo parasite çà et là le récit apocryphe pour rétablir l’autre histoire, non officielle, non écrite, celle des victimes de quarante ans d’obscurantisme.

De la naissance du dictateur, en 1892, à sa mort, en 1975, ces pages retracent la tragédie du vingtième siècle espagnol : chute de la monarchie, guerre du Maroc, guerre civile, exil et cette chape de plomb qui a pendant quarante ans asphyxié l’Espagne. En faisant de Franco et de son entourage tant familial que politique des personnages du roman, Manuel Vásquez Montalbán a magistralement recréé ce qu’aucun manuel d’histoire ne peut transmettre : le langage d’une dictature, la rhétorique cachée d’un régime qui se donna pour devise « Vivre la mort ».

Littérature étrangère
Romans
Cadre vert
Date de parution 28/09/1994
24.80 € TTC
588 pages
EAN 9782020198561
 

Envoyer par mail

envoyer
Fermer

Envoyer par mail

Partage correctement effectué. Fermer

acheter ce livre

À côté de chez moi

Cliquez pour trouver la librairie la plus proche de chez vous.

Parislibrairies.fr Placedeslibraires.fr

Sur internet

Cliquez sur le lien de votre choix.

Fermer

acheter ce livre

Sur internet

Cliquez sur le lien de votre choix.

Fermer
Fermer