Se connecter à son espace pro

Se connecter

s’inscrire à l’espace pro

s’inscrire
Fermer
Votre inscription a bien été enregistrée. Fermer
Merci, votre inscription a bien été enregistrée.
Fermer
 

Franz Bartelt

Franz Bartelt est né et vit toujours dans les Ardennes. Il est l’auteur d'une quarantaine de livres, dont Les Bottes rouges, grand prix de l'Humour noir, ou Le Jardin du bossu, polar salué par la critique lors de sa parution (Gallimard), À la fois poète, nouvelliste, dramaturge, feuilletoniste, ce romancier très discret possède un style d’une rare élégance qui, allié à une imagination débordante, font de lui un écrivain précieu

Ah, les braves gens !

Autour de l'auteur

Les lectures de l’automne :

Les lectures de l’automne :

Découvrez nos conseils de lecture pour cet automne :

Pour les curieux et amateurs d’anecdotes : Jaune. Histoire d’une couleur de Michel Pastoureau. Un beau livre qui nous dévoile les multiples usages et interprétations prêtés au jaune à travers les siècles. Du Moyen Âge aux gilets jaunes en passant par le Tour de France, vous en apprendrez beaucoup sur cette couleur aujourd’hui mal-aimée.   Pour les grands enfants : Lanny de Max Porter. Un conte contemporain, deuxième roman de Max Porter, qui replace la magie et la Nature à leur juste valeur dans notre quotidien.   Pour les passionnés d’enquête et d’humour noir : Ah, les braves gens ! de Franz Bartelt. Un polar où vous embarquerez avec Julius Dump, un peu rentier, beaucoup écrivain médiocre, dans une enqu...

Lire la suite

La presse a aimé

Ah, les braves gens ! - Franz Bartelt

Philippe Blanchet Le Figaro Magazine
"L'Ardennais Franz Bartelt est un écrivain rare, qui travaille la langue en virtuose et cultive l'humour noir en fin e..."

Lire la suite

Conseil de lecture

Le choix du libraire

Hôtel du Grand Cerf

Alexandre Librairie Port Maria, Quiberon

Difficile de résister à la voix de ce conteur né, qui nous transporte dans un village à la frontière franco-belge ardennaise. Un lieu plus mystérieux qu'il n'y paraît, des personnages hauts en couleur, une intrigue qui rebondit à souhait... Et le récit est porté par une langue dont on savoure la clarté, le rythme, l'humour (souvent) noir, les reliefs.