Se connecter à son espace pro

Se connecter

s’inscrire à l’espace pro

s’inscrire
Fermer
Votre inscription a bien été enregistrée. Fermer
Merci, votre inscription a bien été enregistrée.
Fermer
 

Mon cousin le fasciste

En octobre 2010, le Front National dans une stratégie de "normalisation" idéologique écarte plusieurs militants proches des courants les plus extrémistes qui traversent le parti. Parmi eux, Yvan Benedetti est traduit devant la commission de discipline du mouvement pour cause de double appartenance au Front National et à L’Œuvre française, un groupuscule nationaliste extrême. Cet homme, représentant d’une frange fasciste affirmée gommée par l’opération de communication du Front National, n’est autre que le cousin germain du journaliste prix Albert Londres, Philippe Pujol. Grand reporter, l'auteur s’interroge sur les destins croisés et pourtant opposés, dans une mise en regard fascinante. Il dresse le portrait de son double en négatif et tente au-delà des caricatures de dépeindre un fascisme plus contemporain qu’il n’y paraît. Dans un studio parisien surchauffé, autour d’une stèle de l’OAS, dans les pas des processions de la phalange en Espagne ou encore lors d’un rassemblement sur la tombe du Maréchal Pétain sur l’île d’Yeu, en reporter, Philippe Pujol, sonde l’âme rance et familière d’une idéologie française.

Prix Albert-Londres en 2014 pour ses articles « Quartiers shit » parus dans La Marseillaise, Philippe Pujol, 42 ans, a signé en 2016 La Fabrique du monstre aux éditions Les Arènes, succès critique et public. Il est également journaliste pour le site d’information en ligne suisse sept.info.

Documents
Témoignages
Documents (H.C)
Date de parution 19/01/2017
15.00 € TTC
128 pages
EAN 9782021333206
Disponible en version numérique
E-Pub
10.99 € TTC
EAN 9782021333213

La presse a aimé

Mon cousin le fasciste - Philippe Pujol

Olivier Faye Le Monde
"Une plongéee dans les marges racontées d'un point de vue inédit."

R.D. Marianne
"Une exploration subtile mais sans concession du parcours d'un authentique héritier du fascisme, égaré en plein XXIe s..."

D.AI. Libération
"Une tension entre l'intime et le politique qui fait tout l'intérêt de l'ouvrage."

Lire la suite

Vous aimerez aussi

 

Envoyer par mail

envoyer
Fermer

Envoyer par mail

Partage correctement effectué. Fermer
Fermer