Se connecter à son espace pro

Se connecter

s’inscrire à l’espace pro

s’inscrire
Fermer
Votre inscription a bien été enregistrée. Fermer
Merci, votre inscription a bien été enregistrée.
Fermer
 

Elfriede Jelinek ne laisse personne indifférent : qu’elle parle du rapport entre hommes et femmes, de sexe, de politique, elle nous emporte dans le tourbillon de ce « flot de voix et de contre-voix » que l’Académie de Stockholm a distingué.

S’appuyant sur de nombreux entretiens, sur des documents d’archives inexploités et sur leur parfaite connaissance de l’histoire contemporaine de l’Autriche et de sa littérature, Verena Mayer et Roland Koberg dressent le portrait d’une artiste à la vie riche en contradictions. Célèbre pour ses apparitions dans les médias, Elfriede Jelinek mène pourtant une vie retirée. Dans son roman, La Pianiste, elle règle ses comptes avec sa mère, alors qu’elles ont longuement cohabité. Viennoise distinguée, elle sait être une critique virulente de son temps qui descend dans la rue pour défendre des causes politiques. Lauréate de plusieurs prix prestigieux, elle suscite encore l’hostilité. Son œuvre est tout aussi contrastée : le sublime et le trivial, le comique et le macabre, l’ironie et le mépris s’y côtoient.

Cet ouvrage retrace une carrière, des débuts comme enfant prodige, « dressée » par une mère à la musique, jusqu’aux derniers textes écrits pour Internet par un auteur de renommée internationale.


Verena Mayer, née en 1972 à Vienne, est critique littéraire pour de grands quotidiens allemands.

Roland Koberg, né en 1967 à Linz, est biographe et journaliste, et depuis 2001, dramaturge au Deutsches Theater de Berlin.

Documents
Biographies
Le Don des langues
Date de parution 08/10/2009
23.80 € TTC
312 pages
EAN 9782020909259

Vous aimerez aussi

 

Envoyer par mail

envoyer
Fermer

Envoyer par mail

Partage correctement effectué. Fermer
Fermer