Skip to main content
 

Des électeurs ordinaires
Enquête sur la normalisation de l'extrême droite

Ils sont artisans, employés, pompiers, commerçants, retraités… Ils ont un statut stable, disent n’être « pas à plaindre » même si les fins de mois peuvent être difficiles et l’avenir incertain. Et lorsqu’ils votent, c’est pour le Rassemblement national. De 2016 à 2022, d’un scrutin présidentiel à l’autre, le sociologue Félicien Faury est allé à leur rencontre dans le sud-est de la France, berceau historique de l’extrême droite française. Il a cherché à comprendre comment ces électeurs se représentent le monde social, leur territoire, leur voisinage, les inégalités économiques, l’action des services publics, la politique. Il donne aussi à voir la place centrale qu’occupe le racisme, sous ses diverses formes, dans leurs choix électoraux. Le vote RN se révèle ici fondé sur un sens commun, constitué de normes majoritaires perçues comme menacées – et qu’il s’agit donc de défendre. À travers des portraits et récits incarnés, cette enquête de terrain éclaire de façon inédite comment les idées d’extrême droite se diffusent au quotidien.

Félicien Faury est sociologue et politiste, chercheur postdoctoral au CESDIP (Centre de recherches sociologiques sur le droit et les institutions pénales).

___

SOMMAIRE

Introduction

L’extrême droite par le bas : une enquête de terrain dans le sud‑est de la FranceParoles ordinairesQualifier le racismeLes conditions sociales du vote RN

I. Économies morales

Immigration et redistributionUn sentiment d’injustice fiscaleLa racialisation de l’« assistanat »Comptabilités nationales et préférence étrangèreLaxisme de l’ÉtatLa dégradation de l’offre scolaireL’évitement par le privéConcurrences reproductives

II. « Chez nous ». Classements et déclassements territoriaux

Pressions d’en hautPressions d’en basL’impossible entre‑soi blancUn centre‑ville sans bièresLes incertitudes de l’avenir résidentiel

III. Islamophobies du quotidien

Une question religieuse ?Le sexisme des autresL’islam comme menace

IV. Votes blancs

Bonnes et mauvaises migrationsDistinctions racialesLe racial et le populaire

V. Logiques d’une normalisation

Un vote stigmatisé ?Antagonismes sociauxAntagonismes politiquesCroire en « Marine »« Zemmour, je le connais pas trop »Acquiescer à l’extrême droite

Conclusion

Des concurrences sociales racialiséesRester majoritaireDénis et lucidités

Remerciements

Sciences humaines
Sociologie
Date de parution 03/05/2024
21.50 € TTC
240 pages
EAN 9782021518948
Vous aimerez aussi
 

Envoyer par mail

envoyer
Fermer

Envoyer par mail

Partage correctement effectué. Fermer
Fermer

Se connecter à son espace pro

s’inscrire à l’espace pro

CAPTCHA This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
1 + 1 =
Solve this simple math problem and enter the result. E.g. for 1+3, enter 4.
Fermer
Votre inscription a bien été enregistrée. Fermer
Merci, votre inscription a bien été enregistrée.
Fermer