Paru le 18/10/2012

D’où viennent la tristesse profonde, le désespoir, le délire, la fureur, le suicide ?

Contre ceux qui invoquaient une cause surnaturelle ou une punition divine, la pensée médicale a fait prévaloir, dès l’Antiquité, une cause naturelle, une humeur du corps : la bile noire, c’est-à-dire la mélancolie. Sa noirceur, souvent comparée à celle du charbon ou de l’encre, était l’indice de son pouvoir maléfique. Cette humeur n’existait pas. Mais n’est-ce pas avec de l’encre que l’on écrit des poèmes?

Durant plus d’un demi-siècle des thèmes liés à la mélancolie ont orienté certains de mes travaux. Les voici rassemblés, grâce à l’amitié de Maurice Olender. Ce livre espère démontrer que la mise en perspective de la mélancolie peut donner lieu à un « gai savoir ».



Jean Starobinski


Jean Starobinski est professeur honoraire à l’université de Genève, membre de l’Institut de France. Il a publié, dans la « La Librairie du XXIe siècle », Action et réaction. Vie et aventures d’un couple (1999) et Les Enchanteresses (2005).


Postface de Fernando Vidal.

Retrouver l'entretien réalisé par La Vie des Idées : "Le suspens du sens".


Littérature française
Essais littéraires
Collection : La Librairie du XXIe siècle
Format : Broché
Pages : 672
EAN : 9782021083514 26.00 € TTC
Disponible en version numérique
Format : E-Pub
18.99 € TTC
EAN : 9782021091649

Les avis de lecture...

Livres Hebdo Laurent Lemire

L'Encre de la mélancolie

Avec Starobinski, nous nous faufilons subrepticement dans les chefs d'oeuvre. Il nous montre quelques beaux points de vue. Pour que nous y laissions aussi notre regard s'y perdre.
La Croix Elodie Maurot

L'Encre de la mélancolie

Starobinski atteint le sommet de son art.
Télérama Juliette Cerf

L'Encre de la mélancolie

Un livre formidable
L'Hebdo Suisse Julien Burri

L'Encre de la mélancolie

L'ouvrage que d'aucuns attendaient depuis des années par l'un des plus grands penseurs de notre temps.
colimasson 07/01/2014

« Si Jean Starobinski est surtout connue pour être un critique littéraire érudit, la seconde face de ses intérêts intellectuels est moins réputée. Avant de se former à l'étude et au professorat des text... » Lire plus