Se connecter à son espace pro

Se connecter

s’inscrire à l’espace pro

s’inscrire
Fermer
Votre inscription a bien été enregistrée. Fermer
Merci, votre inscription a bien été enregistrée.
Fermer
 

Le désir de se débarrasser de la politique est de plus en plus répandu. Il rend manifeste l’existence d’une crise, qui contraint à se demander : « Qu’est-ce que la politique ? » Voilà la question permanente de la pensée de Hannah Arendt, posée face au choc de l’événement totalitaire et au développement de nouveaux moyens d’anéantissement.
La réponse est déployée à travers deux thèses dans ce livre : l’essence de la politique est la pluralité ; son sens est la liberté.
Cet ouvrage nous invite à comprendre pourquoi la philosophie s’est toujours révélée incapable de penser l’action collective, afin de nous faire entrer progressivement dans la politique, c’est-à-dire dans la réalité des expériences qui la constituent.

Hannah Arendt (1906-1975)
Figure intellectuelle majeure du xxe siècle, elle est l’auteur d’ouvrages aussi célèbres que Les Origines du totalitarisme, Condition de l’homme moderne, La Crise de la culture ou ecnore Eichmann à Jérusalem.

Textes établis par Jerome Kohn
Édition française et préface de Carole Widmaier

Sciences humaines
Divers
Essais
Date de parution 07/04/2016
8.80 € TTC
320 pages
EAN 9782757816622
 

Envoyer par mail

envoyer
Fermer

Envoyer par mail

Partage correctement effectué. Fermer

acheter ce livre

À côté de chez moi

Cliquez pour trouver la librairie la plus proche de chez vous.

Parislibrairies.fr Placedeslibraires.fr

Sur internet

Cliquez sur le lien de votre choix.

Fermer

acheter ce livre

Sur internet

Cliquez sur le lien de votre choix.

Fermer
Fermer