Se connecter à son espace pro

Se connecter

s’inscrire à l’espace pro

s’inscrire
Fermer
Votre inscription a bien été enregistrée. Fermer
Merci, votre inscription a bien été enregistrée.
Fermer
 

« Aussi terrifiant et bouleversant que les meilleurs thrillers de Stephen King. »

Daily Telegraph

Une presqu’île, aux confins d’un pays du Nord. C’est là que vit la famille Haarder, dans un isolement total. Jens a hérité de son père la passion des arbres, et surtout du liquide précieux qui coule dans leurs veines – la résine, aux capacités de préservation étonnantes. Alors que le malheur ne cesse de frapper à la porte des Haarder, Jens, obsédé par l’idée de protéger sa famille contre le monde extérieur qui n’est pour lui que danger et hostilité, va peu à peu se barricader, bâtir autour de la maison une véritable forteresse, composée d’un capharnaüm d’objets trouvés ou mis au rebut, et séquestrer sa femme et sa fille. Du fond de la benne où il l’a confinée, Liv observe son père sombrer dans la folie – mais l’amour aveugle qu’elle lui porte va faire d’elle la complice de ses actes de plus en plus barbares, jusqu’au point de non-retour.

Traduit du danois par Terje Sinding

Ane Riel est née au Danemark en 1971. Après des études d’histoire de l’art, elle entame une carrière d’auteure pour la jeunesse. En 2013, elle remporte le prix du meilleur premier thriller au Danemark. Elle atteint deux ans plus tard la reconnaissance internationale avec Résine, son premier livre publié en France, lauréat de nombreux prix dans les pays scandinaves, traduit dans une vingtaine de langues et déjà adapté au cinéma.

Littérature étrangère
Romans
Cadre noir
Date de parution 04/03/2021
20.00 € TTC
304 pages
EAN 9782021429244
La presse a aimé
Résine - Ane Riel

Sophie Pujas Le Point
"Traduit dans une vingtaine de langues, adapté au cinéma et lauréat de plusieurs prix littéraires scandinaves, ce cont..."

Michel Abescat Le Polar sonne toujours 2 fois - France Inter
"Un livre au charme terrifiant, un conte macabre entre poésie et horreur."

Frantz Hoëz L'Obs
"Un formidable conte vibrant et macabre sur l'amour destructeur d'un père paranoïaque, atteint de syllogomanie (accumu..."

Lire la suite

Vous aimerez aussi
 

Envoyer par mail

envoyer
Fermer

Envoyer par mail

Partage correctement effectué. Fermer
Fermer