Paru le 31/01/1994

Notre éminent concitoyen Hermann Raffke, de Lübeck, n’est pas seulement célèbre pour l’excellente qualité de la bière qu’il brasse avec succès dans nos murs depuis bientôt cinquante ans ; il est aussi un amateur d’art éclairé et dynamique, bien connu des cimaises et des ateliers des deux côtés de l’Océan. Au cours de ses nombreux voyages en Europe, Hermann Raffke a su rassembler avec un discernement éclectique et sûr tout un ensemble d’œuvres d’art anciennes et modernes dont maints musées du Vieux Continent se seraient volontiers parés et qui n’a pas à l’heure actuelle son équivalent dans notre jeune contrée […] Hermann Raffke a su nous donner la preuve la plus éclatante de son triple attachement à la peinture, à notre ville, et à l’Allemagne, en commandant au tout jeune peintre Heinrich Kürz, dont nous sommes fiers de préciser qu’il est né à Pittsburgh de parents wurtembourgeois, le portrait qui le représente, assis dans son cabinet de collectionneur, devant ceux de ses tableaux qu’il préfère. […]

Plus de cent tableaux sont rassemblés sur cette seule toile, reproduits avec une fidélité et une méticulosité telles qu’il nous serait tout à fait possible de les décrire tous avec précision. […]

Un cabinet d’amateur n’est pas seulement la représentation anecdotique d’un musée particulier ; par le jeu de ces reflets successifs, par le charme quasi magique qu’opèrent ces répétitions de plus en plus minuscules, c’est une œuvre qui bascule dans un univers proprement onirique où son pouvoir de séduction s’amplifie jusqu’à l’infini, et où la précision exacerbée de la matière picturale, loin d’être sa propre fin, débouche tout à coup sur la Spiritualité vertigineuse de l’Éternel Retour.

Littérature française
Romans
Collection : La Librairie du XXIe siècle
Format : Broché
Pages : 96
EAN : 9782020213677 13.00 € TTC
Disponible en version numérique
Format : E-Pub
4.99 € TTC
EAN : 9782021068481

Les avis de lecture...

lebelier 17/09/2021

« C'est l'histoire d'un tableau d'un certain Heinrich Kürz commandité par un amateur plus ou moins éclairé, Hermann Raffke. Il représente le nommé Raffke au milieu de sa collection de tableaux acquise a... » Lire plus

gielair 14/06/2020

« Lu pour la première fois en 1988, c'est à une relecture de ce roman que je me suis adonné ces jours derniers. Voilà une oeuvre hypnotique et ensorcelante qui engage le lecteur dans un maelström de des... » Lire plus

lehibook 06/04/2020

« Pérec est un redoutable joueur et mystificateur :la victime (consentante)de ses stratagèmes est son lecteur (comme l'est le cruciverbiste qui s'attaque avec gourmandise et masochisme à ses grilles) . ... » Lire plus

Herve-Lionel 11/04/2014

« N°487- Décembre 2010. Un cabinet d'amateur - Georges Perec - Balland. Les familiers de Perec pourraient probablement émettre des doutes au seul énoncé du titre de ce roman, se demandant où l'aute... » Lire plus

petitours 09/11/2010

« Il y a des écrivains qui ont de la trempe, d'autres qui ont du style, d'autres qui ont du flair. Pérec lui a du génie. Avec cette écriture totalement dénuée de fioriture, presque sèche parfois, comme ... » Lire plus