Se connecter à son espace pro

Se connecter

s’inscrire à l’espace pro

s’inscrire
Fermer
Votre inscription a bien été enregistrée. Fermer
Merci, votre inscription a bien été enregistrée.
Fermer
 

La Vie commune. Essai d'anthropologie générale

La vie commune

On dit que l’homme est un être social, mais que signifie cette phrase ? Quelles sont les conséquences de ce constat banal, qu’il n’existe pas de je sans tu ? En quoi consiste, pour l’individu, la contrainte de ne jamais connaître qu’une vie commune ?
Dans cet essai où la philosophie côtoie la psychanalyse, où les œuvres littéraires secondent l’introspection, Tzvetan Todorov montre que l’être humain est condamné à l’incomplétude, il aspire à la reconnaissance, et son soi, même dans la solitude, est fait de rencontres avec les autres.
On est heureux parce qu’on aime, on aime parce que, sans l’amour, on n’existe pas. Notre bonheur dépend exclusivement des autres, qui détiennent aussi les instruments de sa destruction. La vie commune ne garantit jamais, et dans le meilleur des cas, qu’un frêle bonheur.

Tzvetan Todorov (1939-2017)

Théoricien de la littérature et historien des idées, il est l’auteur d’une trentaine de livres consacrés à l’analyse des œuvres et des sociétés, dont La Signature humaine (Seuil, 2009) et Insoumis (Robert Laffont, 2015).

Sciences humaines
Divers
Essais
Date de parution 15/04/2003
7.60 € TTC
224 pages
EAN 9782020588973

Du même auteur

Vous aimerez aussi

 

Envoyer par mail

envoyer
Fermer

Envoyer par mail

Partage correctement effectué. Fermer

acheter ce livre

À côté de chez moi

Cliquez pour trouver la librairie la plus proche de chez vous.

Parislibrairies.fr Placedeslibraires.fr

Sur internet

Cliquez sur le lien de votre choix.

Fermer

acheter ce livre

Sur internet

Cliquez sur le lien de votre choix.

Fermer
Fermer